Au p'tit vermicel

vendredi 25 janvier 2013

Parents, pensons la réforme des rythmes scolaires ensemble.

 

Représentante des parents d'élèves à l'école de ma fille, je revendique un autre rôle que celui de secrétaire de séance lors des conseils d'école ou de vendeuse de tickets de tombola...

Aujourd’hui, je relaie le communiqué de Parents Ensemble parce que je partage les mêmes inquiétudes sur la façon dont cette réforme va être mise en place, les moyens qui seront mis à disposition des communes et des écoles et les inégalités que cela risque de créer.

Demain, avec les autres parents délégués, nous allons interpeller les élus de notre commune, l'équipe enseignante, et leur proposer une réflexion concertée pour la mise en place de cette réforme.

 

 

Parents, pensons la réforme des rythmes scolaires ensemble.

parents-ensembles-DEF-300x300

 

Nous sommes parents.

Nous sommes inquiets.

En maternelle et en élémentaire, le passage à la semaine à 4,5 jours doit être mis en œuvre dès la rentrée 2013, soit dans 9 mois. A ce jour, l’information dont nous disposons est parcellaire et contradictoire. Le projet tel qu’envisagé ne nous semble pas à la hauteur des enjeux.

Nous croyons cette réforme nécessaire et en partageons les objectifs, à savoir mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous. Depuis 2008, les écoliers français ont le nombre de jours d’école le plus faible des 34 pays de l’OCDE et de fait des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde. Cette situation est préjudiciable et doit être revue.

Cependant, le projet de réforme qui nous est présenté ne nous semble pas répondre à ces objectifs. Le choix de l’organisation sera à la discrétion des municipalités. On risque de se retrouver avec des communes où les enfants auront cours le samedi, d’autres le mercredi, d’autres encore auront une pause de midi allongée, d’autres finiront plus tôt et auront une période d’études/garderie plus longue, etc. Les moyens mis en œuvre dépendront essentiellement du budget des communes. Impossible, dans ces conditions, d’imaginer que cette réforme soit facteur d’égalité entre tous les enfants de France, quel que soit leur lieu de résidence et leur établissement scolaire. Il appartiendra aux municipalités de faire un choix et d’en répondre devant les électeurs en 2014.

Nous espérions qu’à l’occasion de la réforme des rythmes scolaires, la place des arts, de la culture, des langues et du sport, etc. serait au cœur des préoccupations. Or, l’opacité des moyens à mettre en œuvre, l’augmentation du nombre d’enfants par animateur dans le temps périscolaire ainsi que la place choisie par les mairies pour ce temps (notamment à l’heure du déjeuner) vont diluer ces espoirs de diversification et de renforcement de ces enseignements.

Nous espérions également que cette réforme porterait sur l’intégralité du rythme scolaire, y compris le découpage entre vacances et classe et notamment la durée des grandes vacances. Force est de constater qu’il n’en est rien.

Nous sommes déçus et inquiets et rejoignons ainsi bien des enseignants. Nous craignons que l’augmentation du temps périscolaire sans réflexion quant à son contenu ni quant aux moyens de mise en œuvre fasse de ce temps un temps de désœuvrement organisé… Cela irait encore une fois à l’encontre de l’objectif de la réforme.

Afin de préserver le symbole de la demi-journée de cours supplémentaire, Il est essentiel de ne pas sacrifier les apprentissages, de ne pas perdre cette opportunité historique d’accroître l’égalité des chances des enfants face aux activités artistiques et sportives en créant du temps de garderie. Cela n’apporterait rien aux enfants, dévaloriserait un peu plus l’école et la fonction des enseignants et  remettrait en question l’organisation des familles.

Nous devons à nos enfants une réforme ambitieuse.

Citoyens connectés, blogueurs, parents, nous avons reçu de nombreux retours d’autres parents qui partagent nos inquiétudes et ne se sentent pas représentés.

Nous demandons à être entendus.

Prenons le temps de réformer l’école ensemble.

 


Toutes les infos : la page facebook, le twitter @parentsensemble ainsi que le blog "Parents-ensemble"

 

D'autres articles à lire : le que sais-je ? de MamanWhatElse et les réflexions de Madame Déjantée

Posté par ac_vericel à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 26 décembre 2011

Celui qui faisait son foie gras (foie gras pour les nuls qui n'ont pas de micro-ondes)

Avant de venir vivre dans le Sud-Ouest, je n’avais jamais essayé de faire moi-même mon foie gras… et il faut bien avouer que je ne savais pas non plus ce qu'était vraiment du bon foie gras...

10 ans plus tard, j'ai tout près de chez moi au moins deux fermes où l'on élève des canards gras (je peux même aller me ravitailler à pieds en cas d'urgence) et surtout j'ai vaincu mes appréhensions : le foie gras maison ? même pas peur !

On m'a beaucoup parlé d'une méthode ultra facile / épate belle-mère / pour les nuls (rayer la mention inutile) qui consiste à cuire son foie gras au four micro-ondes. Sauf que je n'ai jamais pu la tester, puisque je n'ai pas de four micro-ondes.

Je me suis donc vue dans l'obligation de tester (et approuver) la méthode du foie gras pour les nuls qui n'ont pas de micro-ondes, également connue sous le nom de foie gras "cuit" au sel.

Comment procéder ?

1ère étape : acheter le foie gras.
J'ai la chance de pouvoir acheter directement au producteur des foies entiers de qualité, ultra frais, sous vide, à un prix intéressant, mais je suis bien consciente que ce n'est pas forcément le cas de tout un chacun. Il paraît qu'on trouve chez Picard, des foies de canard entiers, sous l'IGP Sud Ouest, d'un rapport qualité prix raisonnable et qui ont le mérite d'être déjà éveinés. (ce qui donne le droit, après décongélation, de passer directement à l'étape 3)

2ème étape : si ce n'est pas fait, éveiner le foie gras.
Ce n'est pas le plus agréable, mais ça n'est pas bien compliqué. J'ai vu plein de méthodes où l'on conseille de le faire sur un foie à température ambiante mais pour ma part, ça me donne l'impression que le foie me fond entre les doigts et je préfère au contraire travailler sur un foie tout juste sorti du réfrigérateur. J'utilise mes doigts et/ou un couteau pointu.

Séparer délicatement les deux lobes. Si nécessaire, retirer la fine peau qui entoure le foie. Gratter si besoin la partie verdâtre qui a pu être touchée par le fiel ou les éventuels petits points de sang. Retirer les principaux vaisseaux. Manipuler délicatement le foie, mais ne pas s'affoler même s'il y a des morceaux dans tous les sens. Dans ce cas, je les place sur un torchon propre en les tassant bien pour reformer un "boudin" à peu près régulier.

3ème étape : placer le foie frais (ou décongelé) et éveiné sur un lit de gros sel et l'en recouvrir complètement.
Et le laisser environ 10 heures ainsi au frais.

4ème étape : retirer le foie du sel, ôter soigneusement les grains de sel qui se seraient incrustés. Au besoin, on peut même passser le foie sous un filet d'eau très froide. Bien l'essuyer.

5ème étape : poivrer généreusement le foie de tous les côtés. Pour qu'il en soit bien recouvert partout, je n'hésite pas à le frotter (délicatement) avec le poivre. Il n'y a pas besoin de saler. On pourra toujours ajouter un peu de fleur de sel lors du service.

6ème étape : soit rouler le foie dans un torchon propre, soit le tasser dans une terrine, et l'oublier au réfrigérateur pendant 4 à 5 jours. C'est là qu'il sera optimal pour la dégustation !

 

Le foie gras ainsi préparé est "cuit" par le sel. En réalité on obtient un foie gras au goût et à la texture proche d'un foie gras mi-cuit. Au delà de la simplicité de la recette, l'avantage est qu'il n'y a pas de risque de ratage lié à la cuisson et aucune perte ! C'est la qualité du foie au départ qui fait tout, j'insiste mais il est vraiment indispensable de partir d'un produit d'excellente qualité.

 

(photo à venir : à l'heure où je publie ce billet, le foie est en train de patienter sous son tas de sel)

 

vendredi 16 décembre 2011

Celui qui n'était pas une gonzesse bordel

poney

Bye, la Mère Joie !

Posté par ac_vericel à 09:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 30 novembre 2011

Celui qui attrapait la chaîne de l'espoir... et vous ?

Dernièrement, s'est présentée l'opportunité d'apporter ma petite pierre à l'action d'une association, pour une opération "humanitaire" je dirais... et à l'approche des fêtes de Noël, avant de me plonger dans l'effervescence des préparatifs, je n'ai pas hésité, j'ai eu envie de me souvenir de ce qui donne du sens à cette fête.

Pour moi, Noël c’est avant tout une fête que j’ai la chance de pouvoir vivre avec mes proches (ou au moins une partie d’entre eux), c’est un temps de joie, de retrouvailles, de partage. Noël c’est aussi une fête de l’espoir, pour un monde plus juste et plus fraternel. En quelques mots, c’est tout cela que je voudrais transmettre à mes enfants…

 

Les enfants, c'est justement ce qui motive l'action de l'association La Chaîne de l'Espoir, l'association dont il est question aujourd'hui.

Depuis 20 ans, La Chaîne de l’Espoir rassemble médecins, chirurgiens, experts... et s'engage dans l’accès aux soins des enfants les plus pauvres de pays ne disposant pas de moyens techniques et humains pour les soigner. L'association intervient également dans le domaine de l’éducation avec des programmes de parrainage scolaire et d’aide à la scolarisation.

Chaque année, 100 000 enfants bénéficient de leurs programmes de soins et 5 000 enfants sont opérés. 11 000 enfants bénéficient des programmes éducation.

 

A l'approche des fêtes, l'association lance une opération solidaire et un appel à la générosité.

Opération « 24 jours pour 24 enfants » de La Chaîne de l’Espoir : 24 personnalités engagées pour les enfants malades

Isabelle Giordano entourée de 24 ambassadeurs, tous engagés pour relever le défi de La Chaîne de l’Espoir : sauver 24 enfants en 24 jours

Pour la cinquième année consécutive, l’ONG française créée par Alain Deloche et Eric Cheysson, lance son opération de collecte de fonds « 24 jours pour 24 enfants », du 1er au 24 décembre 2011.

« Noël n’a pas la même signification pour tout le monde. Ailleurs, loin d’ici, il y a des enfants malades, qui souffrent tous les jours, et pour lesquels Noël pourraient ne pas avoir la même saveur. Donnons-leur le plus beau des cadeaux, celui de la vie. Ensemble, du 1er au 24 décembre, sauvons ces enfants. – Donnons » Isabelle Giordano, marraine de l’opération 24 jours pour 24 enfants.

Comme dans un calendrier de l’Avent où chaque petite fenêtre recèle une surprise, un trésor, La Chaîne de l’Espoir dévoilera chaque jour le cas d’un enfant malade et lancera un appel aux dons pour sauver cet enfant.

Ces 24 enfants attendent une opération chirurgicale - cardiaque, orthopédique, réparatrice… – qui pourra les sauver.  Certains sont attendus en France pour être soignés, d’autres seront opérés directement dans leur pays, lors de missions médico-chirurgicales.

24 enfants – 24 personnalités

24 personnalités : journalistes, animateurs, artistes, sportifs, chacun s’est engagé pour sauver une petite vie. Dans un feuilleton de 24 clips vidéo chaque ambassadeur présentera son petit protégé et fera un appel à la générosité sur le site wwww.chainedelespoir.org.

 

Bannière 24 jours pour 24 enfants 250x250

 

Pour ma part, je  vous invite donc à aller visiter le site 24enfants.org, et ma page de don.

Je nous ai donné un objectif de 200 € de collecte et je crois que c'est un objectif qu'on peut tenir tous ensemble ! (Pour info, ces dons sont déductibles des impôts.) Chacun peut aussi choisir de créer sa propre page de collecte et la faire circuler dans son entourage !

Faites passer la Chaîne de l'Espoir !

Posté par ac_vericel à 11:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 31 octobre 2011

Celui qui était royal

En remontant dans mes archives, je viens de faire la stupéfiante découverte que mon dernier billet "restaurant" datait d'il y a 4 ans !! ahem... Certes, nous allons sans doute un peu moins souvent au restaurant qu'à cette époque et l'appareil photo n'est pas toujours sorti à cette occasion, mais tout de même... j'ai certainement laissé passer bien des occasions de partager de bonnes adresses !

Sans aller jusqu'à me lancer dans les "bonnes résolutions", voici un premier petit compte-rendu pour rattraper un peu le temps perdu !

 

Ce repas date de fin septembre lorsque nous avons profité de l'opération "Tous au restaurant" pour découvrir une table pas trop loin de notre nouveau chez-nous... C'est donc au coeur de la jolie bastide de Mirepoix que nous nous sommes rendus, pour découvrir la cuisine du Chef Rogier Van Den Biggelaar qui officie aux commandes du restaurant le Ciel d'Or du Relais Royal.

Le soir, un menu dégustation unique, une cuisine gourmande à base de produits frais...

relais_royal_mirepoix__1_

Amuse bouche : lard confit et émulsion au lard

Sympathique, mais sans plus, nous attendons la suite avec impatience,
d'autant plus que les assiettes que nous voyons arriver sur les tables voisines nous semblent très prometteuses !

Nous patientons gentiment quelques instants et nous ne résistons pas à l'envie de grignoter
le délicieux pain maison qui nous est présenté...

 

relais_royal_mirepoix__2_

Terrine de foie gras de canard mi-cuit, compote coings figues et cake aux figues

Un grand classique pour la région, sans grande surprise donc, néanmoins très réussi

 

relais_royal_mirepoix__3_

Soupe de poissons avec son bonbon de saumon et chair de crabe

La soupe de poissons est versée dans l'assiette, devant nous.
Quant au saumon fumé, il cache un coeur de chair de crabe, délicieux...
Cette fois, nous sommes totalement conquis !

 

relais_royal_mirepoix__4_

Filet mignon de porc lourd d'Ariège, sauce romarin

C'est très très bon, la cuisson de la viande est parfaite.
Un seul bémol : les différentes purées de légumes, bien qu'excellentes, sont à peine assez chaudes à mon goût.

 

relais_royal_mirepoix__5_

Dégustation de fromages de la région

 

relais_royal_mirepoix__6_

Dans l'idée d'une poire belle-Hélène

 Ce dessert... ce dessert !
Il y a visiblement un vrai pâtissier qui travaille ici.
Une glace à la vanille légèrement réhaussée d'une touche de gingembre,
la poire installée sur un délicieux biscuit sablé amande chocolat,
une éprouvette de chocolat parfumé, à verser soi-même à sa guise,
une chantilly aérienne...

C'était somptueux !
Moi qui ne suis pas très portée sur les desserts (et souvent déçue), j'ai été enchantée !

 

relais_royal_mirepoix__7_

Mignardises


Un joli moment que nous avons prolongé en faisant quelques pas dans la bastide endormie...

 

Relais Royal - restaurant le Ciel d'Or
8, rue Maréchal Clauzel
09500 Mirepoix
05 61 60 19 19
relaisroyal@relaischateaux.com

 

Posté par ac_vericel à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,



jeudi 27 octobre 2011

Celui qui rêvait d'être une MILF

Pour rester sur la thématique de la maternité, la maternité c'est aussi parfois des moments acides ou d'autres très amers et puis aussi des instants de grâce que l'on aimerait bien savourer plus longtemps...

Douceur et gourmandise dans le mood kit à la vanille ou au chocolat...

mood-kit-marron

mood-kit-vanille

Puisque mon nombril est apparent, j'en profite et je me le regarde de près ! J'ai déjà invité le mood kit à la vanille à rejoindre ma garde-robe, convaincue par l'argumentaire prosélyte de certaines, et quand je l'enfile telle une seconde peau, la MILF qui sommeille en moi se réveille...

IMG393

Chapeau vintage Belle-Maman // Mini Jupe H&M //

Col-roulé fushia grossesse et allaitement Mamanana // Chaussures Violettes pour André

IMG394IMG396

Mais n'est pas modeuse qui veut. Marcher les genoux en dedans, ça ne s'improvise pas... et pour être honnête, le mood kit c'est aussi (et surtout) ça...

IMG405IMG403

Chapeau vintage Belle-Maman // Gros gilet informe bourse aux vêtements du village // chaussettes Made In France Archiduchesse // Birkenstock argentées collection 2008

Devenir une MILF c'est peut-être pas encore gagné...

 

Ceci est ma participation au concours proposé par le très chouette Magazine Egg (magazine de la femme enceinte, qui vient sérieusement dépoussiérer la famille des magazines parentaux).

Posté par ac_vericel à 12:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 18 octobre 2011

Celui qui soufflait sur les pissenlits

La Mite Orange met à l'honneur sur son blog la très chouette boutique Mamanana (que je connais bien et dont j'apprécie beaucoup les valeurs et les produits !) et propose un concours très sympathique, où sont en jeu deux très jolis vêtements compatibles avec l'allaitement, en nous invitant à partager notre vision de la maternité.

Banni_re_MamaNANA

Il ne reste que quelques jours pour participer... mais il est encore temps !

 

 

Photo : Avril 2010

maternit_

lâcher prise // faire confiance // choisir // renoncer // grandir // prendre du recul // poser ses valises // se dépasser // être responsable // donner la main // accepter // écouter // s'interroger // douter // aller à l'essentiel // apprendre la patience // accompagner // regarder le monde d'un oeil neuf // redevenir soi-même enfant // rêver et jouer // s'émerveiller du quotidien // aimer // souffler sur les pissenlits // espérer // vivre ensemble // croire en l'avenir


 

Posté par ac_vericel à 23:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 4 octobre 2011

Celui qui aimait/n'aimait pas l'été

Certes, si j'en crois le calendrier, nous sommes déjà en automne depuis un bon moment, mais mes orteils à l'air, mes bras dénudés et mon thermomètre m'affirment le contraire aussi vais-je considérer que je ne suis nullement en retard mais tout juste en phase avec la saison.

Cet été, j'ai aimé

  • défaire des cartons, prendre possession de cette maison et du jardin
  • sortir sur la terrasse et n'avoir qu'à lever le nez pour se perdre dans les étoiles
  • prendre la clé des champs avec Miss C, faire de jolies rencontres et (re)découvrir une très belle région
  • déguster les glaces au lait de brebis vendues au magasin du coin et délibérer pour élire le meilleur parfum
  • prendre le chemin de l'école avec une petite main confiante glissée au creux de la mienne

IMG275

Cet été, j'ai pas aimé

  • attendre tout juillet en se disant que peut-être demain l'été sera là
  • voir un couple d'amis dans la tourmente
  • croiser une souris dans mon salon et quatre autres au sous-sol, et leur déclarer la guerre
  • batailler avec l'administration de mon nouveau département et découvrir l'autre réalité de la ruralité
  • rater le dernier yaourt et ne pas réussir à faire sortir Zette de son trou

 

 

Posté par ac_vericel à 12:49 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 7 juillet 2011

Celui qui regarderait les contes de la Nuit (concours inside)

"Les Contes de la Nuit", le nouveau film en 3D de Michel Ocelot, créateur de "Kirikou" et du magnifique "Azur et Asmar" sortira en salle le 20 juillet.

J'aime beaucoup les réalisations de Michel Ocelot, dommage que Miss C soit encore trop petite pour aller découvrir celui-ci. (conseillé à partir de 6 ans)

Nouveauté par rapport à ses films précédents, le cinéaste associe dans "Les Contes de la Nuit" le film en silhouettes découpées et la technique 3D, pour nous emmener dans des univers colorés et singuliers, pour un voyage plein de poésie et de magie !

Contes_de_la_nuit_120_bdef

Synopsis : Toutes les nuits, un garçon, une fille et un vieux technicien se rencontrent dans un cinéma désaffecté et déjà un peu délabré. La salle recèle en effet un secret. En vérité, le cinéma est un endroit magique que le trio explore en inventant des choses, en se déguisant et en se figurant vivre des histoires qui deviennent vraies pour eux au cours de ces nuits-là. Il y a un magicien et des elfes qui prennent possession des lieux, de braves valets d’écurie qui se consument pour de belles princesses, des loups garous qui hurlent et des dames insensibles qui s’offusquent en faisant froufrouter leurs robes de taffetas...

 

 

Et, cerise sur le gâteau, je vous propose maintenant de gagner non pas un, pas deux, mais bien quatooooooorze willy waller 2006 - ahem, non je m'emballe ! pardon - mais bien 3 x 2 places pour aller voir "Les contes de la Nuit".

Alors pour être l'un des trois gagnants des places en jeu, c'est tout simple : on devient fan (si l'on ne l'est pas déjà) de la page Facebook du blog (CLIC) puis on revient laisser un commentaire sous ce billet pour me dire ce qui vous motive pour voir ce film et avec qui vous iriez le voir (si je ne connais pas votre identité FB, merci d’ajouter vos initiales à votre commentaire, que je puisse m’y retrouver).

Les participations sont ouvertes jusqu'à dimanche 17 juillet 23h59. Un tirage au sort parmi les commentaires ayant respecté les conditions permettra de désigner les trois gagnants ! Bonne chance !

 

Edit : Merci à tous pour vos participations ! Les places ont été gagnées par MamanSherpa, Danielegou et Mamz'elle X ! Merci de m'envoyer rapidement vos adresses postales pour recevoir vos places !

 

Posté par ac_vericel à 10:09 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 15 juin 2011

Celui qui répondait du tag au tag (ou presque)

L'autre jour, la Mère Joie m'a envoyé un tag : 7 secrets à dévoiler sur moi. Ce tag, c'est comme les poux à l'école primaire, ça revient tous les ans, tout le monde se le refile et tu peux pas y échapper, d'ailleurs je crois que je l'avais déjà vu passer celui-là, mais j'ai la flemme de fouiller dans mes x années d'archives*. (*voir ma dernière révélation à ce sujet)

Place aux révélations du moment !

  • malgré la désespérante Karine Lemarchand, j'adore regarder l'amour est dans le pré, et si jamais je manque  l'émission, je me jette sur les résumés et analyses de Mère Bordel. (non, en fait, je me jette dessus, même si j'ai regardé). un jour je regarderai Arte. (mais dans une autre vie) (ou pas) (houba)

 

  • je rêve de trouver une copine (ou deux) pour m'accompagner au concert d'AbbaMania (le 7 octobre à Toulouse). si toi aussi tu as des goûts musicaux discutables comme les miens, tu peux m'écrire : vermicel point silou at gmail point com. un jour j'irai au musée. (mais dans une autre vie) (ou pas) (houba)

 

  • je ne suis pas au point pour la moderie, j'ai toujours un truc qui cloche. aujourd'hui j'ai la petite robe, le legging court, les jolies boucles d'oreilles, les orteils vernis... et bien à l'aise dans mes birkenstock. un jour je serai blogueuse mode. (mais dans une autre vie) (ou pas) (houba)

 

  • j't'ai déjà dit que j'ai déménagé ? dommage, ça m'en aurait fait une de moins à trouver. et bien figure-toi que ma nouvelle maison est située en lointaine toulousie occitanie, voire même carrément au milieu de nulle part, n'ayons pas peur de le dire, et que mon téléphone portable ne trouve pas de réseau. en attendant qu'il veuille bien résilier mon abonnement, je regarde les offres de celui qui capte et j'oscille selon les jours entre le "soyons fous, prends toi carrément un iphone" et le "soyons fous, les portables c'est d'la merde, t'en reprends pas du tout !" un jour je serai geekette. (mais dans une autre vie) (ou pas) (houba)

 

  • j'aurais aimé écrire les excellents billets de la Mère Joie sur la fessée. comme je suis spécialiste de la procrastination en ce qui concerne ce blog, j'ai toujours remis à plus tard et d'autres l'ont fait avec talent, du coup je me suis abstenue. un jour j'aurai un blog de maman. (mais dans une autre vie) (ou pas) (houba)

 

  • j'ai découvert hier le mot kokeshi et j'ai d'abord cru que c'était un genre de suhsi. je suis déçue. un jour je serai blogueuse miam. (mais dans une autre vie) (ou pas) (houba)

 

  • dans les conversations de blogueurs, j'adore placer que mon blog existe depuis -attends je compte- 5 ans et demi, alors que je n'ai rien écrit pendant un an et demi et que maintenant je ne publie que quand le vent d'autan souffle dans le bon sens ET que la lune est favorable, c'est nul mais ça me permet de me la péter un peu. un jour je serai assidue. (mais dans une autre vie) (ou pas) (houba)

 

Ces tags, c'est vraiment très con à écrire, mais, comme les poux, c'est nettement mieux quand c'est chez les autres, alors je vais l'envoyer à quelques nouvelles victimes : Audrey (faudrait pas qu'elle s'ennuie pendant son congé mat...) MamanSherpa Bergeou et Zette.

 

 

Posté par ac_vericel à 17:03 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »