Dimanche dernier, rencontre Marmiton chez Dumé !
Au bout de trois rencontres "officielles" et plein de "mini rencontres", un constat s'impose : ces rencontres sont toujours un plaisir, riches en partages, une superbe occasion de bien manger, évidemment, mais aussi de faire connaissance avec plein de marmitonautes sympathiques avec qui on bavarde à l'occasion ou de retrouver des habituées de ce genre de réjouissances ! D'ailleurs habituées ou non, à chaque fois, on croirait retrouver de vieilles copines de régiment...

Au passage, je fais un petit clin d'oeil à Cathy dont je lisais le blog sans avoir fait le lien avec Cathy sur le forum...

Et maintenant, je ne vous fais pas languir plus longtemps et je vous dévoile les recettes que j'avais préparées pour cette rencontre !
Deux recettes, une salée, une sucrée, autour d'un même ingrédient : la courge musquée !

Alors, pour le salé, j'ai emprunté une célèbre recette de Cléa.

Terrine divine de courge musquée et pignonsterrine_divine

  • 400g de courge musquée en purée (couper la courge, la cuire à l'étouffée, l'éplucher et la réduire en purée)
  • 10 cl de lait
  • 3 oeufs
  • 50g de farine
  • 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive
  • 90g de gruyère rapé
  • 2 cuillerées à soupe de crème liquide
  • 15 olives vertes coupées en rondelles
  • 30g de pignons

Mélanger la courge en purée avec le lait.
Dans un autre bol, mélanger les oeufs, la farine, l'huile, le gruyère râpé, et la crème. Ajouter la purée de courge en mélangeant. Ajouter pour finir les olives en rondelles.
Déposer une feuille de papier cuisson dans un moule à cake. Au fond, répartir les deux tiers des pignons. Verser la pâte. Recouvrir avec le reste des pignons.
Cuire 45 mn au four à 200°C. Laisser refroidir et servir bien froid.

La terrine a fait l'unanimité ! C'est frais, léger, goûteux... Je l'adopte ! Merci Cléa !

- - - - - - - -

Et pour le sucré, j'ai improvisé autour de plusieurs recettes glanées sur Mangez des potirons !

Tarte parfumée à la courge musquéetarte_courge_musquee

  • 1 kg de courge musquée
  • 1 citron non traité
  • pâte sablée sucrée
  • 2 cuil. à soupe de raisins de Corinthe
  • 80g de sucre brun
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 jaunes d'œufs
  • 2 cuil. à soupe de crème fraîche
  • 2 cuil. à soupe de cognac
  • 4 pincées de cannelle

Réaliser une pâte sablée en suivant la recette de Patrick, mais avec un peu moins de beurre, histoire d'avoir bonne conscience.
Faire tremper les raisins dans 2 cuil. de cognac et d'eau. Les oublier sur le plan de travail et s'en rendre compte une fois que la tarte est au four.
Couper la courge musquée en dés et saupoudrer des deux sucres et de la cannelle. Couvrir à moitié et mettre sur le feu 30 min. Laisser refroidir, égoutter un peu si besoin et réduire en purée (hop ! un coup de mixeur)
Préchauffer le four à 180°C (th.6). Etaler la pâte à la main directement dans le moule. Verser la purée de courge (et les raisins, en théorie). Battre les jaunes d'œufs, la crème fraîche et le zeste du citron. En napper la courge.
Faire cuire 50 min. au four.
Découvrir les raisins oubliés, dire "merde !" et siroter leur jus parfumé au cognac pour se consoler.

Le dessous de la tarte était à peine assez cuit, mais elle était tout de même assez bonne. Les filles ont davantage apprécié que les messieurs...

Et pour aider à digérer tout ça et le reste, Rufin et moi avions aussi emporté notre incontournable synthol qui a eu un franc succès...