C'est en feuilletant le dernier livre de Valérie Cupillard, Tout cru, pour y trouver l'inspiration, que je me suis souvenue d'une recette d'été qui a connu un beau succès sur marmiton : le taboulé menteur.
L'originalité de la recette réside dans la présence de chou-fleur cru, rapé, à la place de la semoule ou du boulghour traditionnellement utilisés. Plus léger, plus frais, ce taboulé menteur est idéal pour l'été, seul ou en accompagnement de grillades (mais là, ce ne sera plus tout cru !!)

taboul__menteur

Taboulé menteur

  • 1 chou-fleur
  • herbes fraiches : menthe, persil, coriandre, ciboulette
  • 1 citron
  • 1 oignon
  • 3 tomates
  • huile d'olive, sel, poivre
  • raisins secs, pignons (facultatif)
Râper le chou-fleur. (j'ai testé la râpa manuelle, fastidieux, pour finir au hachoir !). Ciseler les herbes, presser le citron, hacher l'oignon, concasser les tomates. Mélanger tous les ingrédients (sauf les pignons) et laisser macérer au frais. (on peut très bien le préparer la veille). Ajouter les pignons (facultatifs) au moment de servir.


J'avais déjà goûté et apprécié lors d'une rencontre Marmiton, Rufin a découvert, le verdict est favorable ! Le taboulé menteur reviendra certainement sur notre table cet été !