Depuis 6 ans déjà, le panier de légumes hebdomadaire m'oblige à une certaine organisation en cuisine, afin d'utiliser au mieux tous mes légumes. Mais, sans rivaliser avec Dame Mercotte, j'ai franchi une nouvelle étape dans l'organisation lors de mon retour au travail après mon congé parental.

En effet, non seulement, il me faut préparer nos repas pour le soir mais aussi prévoir le repas du lendemain midi pour MissC chez sa nounou et pour moi-même au boulot. (Je n'ai pas encore cédé à la tentation d'acheter de jolis bentos, mais cela ne m'empêche pas de me nourrir, même si je transporte ma pitance dans des boîtes dépareillées !). et souvent aussi prévoir le repas du lendemain soir, car, au retour du travail, je préfère consacrer un peu de temps à MissC plutôt que de passer une heure en cuisine !

Voilà donc à quoi ressemble ma cuisine le dimanche en fin d'après-midi, ou certains soirs de semaine, vers 22h30...



tajine_veau

Bien souvent, je prépare deux ou trois repas d'avance le dimanche si c'est possible. Et chaque soir, une fois MissC couchée, je prépare nos lunch-box pour le lendemain midi et j'essaie également de m'avancer pour le repas du lendemain soir, de façon à n'avoir plus qu'à finaliser la cuisson et assembler les ingrédients.

Oh, il ne s'agit pas de grande cuisine, bien évidemment. En cette saison, dans nos assiettes reviennent souvent des soupes de légumes, et une céréale ou un féculent (quinoa, semoule, riz, pâtes...) associé à un ou des légumes (vapeur, sauté, en gratin...). Ou parfois, comme ici, un plat qui aura mijoté pendant plusieurs soirées...


Tajine de veau aux abricots secs et aux dattes

D'après une recette trouvée sur le site du CIV ( Centre d'information des Viandes) et adaptée à mes placards

  • 1kg500 de viande de veau, coupée en cubes (blanquette et tendron)
  • 200 g de dattes
  • 200 g d’abricots secs
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 5 carottes
  • 2 navets
  • 1 orange
  • 1 c. à café de cumin en poudre
  • 1 c. à café de coriandre en grains
  • 1 c. à soupe d’huile
  • Sel et poivre

Faire revenir la viande dans un peu d'huile pour la colorer, réserver. Faire blondir les oignons émincés 5 min. à l’huile. Ajouter l’ail écrasé, les dattes dénoyautées, les carottes et les navets coupés en petits morceaux, puis les dattes et les abricots coupés en deux. Les laisser dorer 3 min. et verser le jus de l’orange. Remettre la viande dans la cocotte. Ajouter les épices, saler et poivrer. Verser un verre d'eau avant de couvrir. Cuire à feu doux pendant plusieurs heures, en allant remuer de temps en temps. Ajouter un peu d'eau si nécessaire.


Ce tajine, sans doute peu orthodoxe, était néanmoins délicieux, servi avec de la semoule. Réchauffé une autre fois, avec du riz, il était excellent. Et il en reste encore deux portions au congélateur en prévision de nos lunch-box...


And you ? plutôt méga-organisée ou reine de l'impro ? J'avoue qu'il y aussi des soirs où mon meilleur ami s'appelle Pic*ard !